Au Japon et en dehors du Japon
Au Japon et en dehors du Japon

Kongōbu-ji – Banryu-tei

Bourg de Kōya Préfecture de Wakayama Région du Kansai
Photo de l'ensemble de pierres implantées dans le jardin sec Banryu-tei dans le temple Kongōbu-ji à Kōya-san
Jardin sec à l’intérieur du temple Kongōbu-ji

Description

Parmi les nombreux bâtiments remarquables présents dans l’enceinte du temple Kongōbu-ji 金剛峯寺, se trouve le jardin sec de Banryu-tei 蟠龍庭 « jardin des dragons ». Ce jardin a été aménagé en 1984. Il est un des plus vastes jardins de pierres du Japon avec une surface de 2 349 m² et 140 pierres de granit provenant de l’île de Shikoku représentant des dragons et des nuages émergeant d’un tapis de sable blanc provenant de Kyōto.

Dessin

Dessin au crayon par Clément Keller du jardin japonais Banryu-tei au temple Kongobu-ji à Koya-san
Gros plan sur quelques rochers du jardin Banryu-tei au temple Kongōbu-ji

Galeries de photographies

Références bibliographiques

  • Japon, Le Guide Vert, Michelin, 2015 : p. 440
  • Japon, Lonely Planet, 6ème édition, 2017 : p. 433
  • Le jardin japonais, Sophie WALKER, Phaidon, 2017 : p. 152-153
  • 100 japanese gardens, Stephen MANSFIELD, Tuttle, 2019 : p. 196-199
  • The Art of Japanese Garden, David and Michiko YOUNG, Tuttle, 2019 : p. 74
  • Le fuzei dans les jardins du Japon, Claude LEFEVRE, Les éditions Ulmer, 2019 : p.126

Lien externe

Vous pourrez enrichir votre connaissance de cet ensemble en visitant la page du site internet « CULTURE JAPONAISE au fil de l’histoire… » en cliquant sur ce lien.

Mise à jour : 21 avril 2024