Au Japon et en dehors du Japon
Au Japon et en dehors du Japon

MOLLKIRCH « Jardin du Mollberg »

Jardin japonais du Mollberg à Mollkirch en Alsace (France)
La lanterne Yoshimo-gāta du kare-sansui

Présentation

Le Jardin du Mollberg est situé à Mollkirch (voir la carte des jardins japonais en France) en Alsace.

Il a été progressivement aménagé par Michel KNIPILAIRE, son propriétaire, depuis la fin des années quatre-vingt-dix.

Le jardin se développe en pente ascendante depuis l’espace à l’arrière d’une habitation jusqu’à un sentier pédestre faisant partie de la Forêt du Guirbaden entourant le Mont du Mollberg.

Il peut être décomposé en plusieurs séquences. La partie basse est un jardin de méditation avec une aire de gravier ratissée au milieu de laquelle se dresse une lanterne en pierre. Des emmarchements en grès des Vosges conduisent le visiteur à plusieurs terrasses. Une très grande variété de végétaux bordent le parcours. A mi-hauteur est aménagé un bassin entouré de maçonneries en grès. En zig-zag, le parcours se fait dans un traitement de plus en plus naturel, contournant d’imposants rochers en grès avec tantôt des murets de soutènement, tantôt un pont en bois pour se fondre dans la forêt.

Le Jardin du Mollberg combine l’esprit du jardin japonais, avec une trentaine de variétés d’érables, des cerisiers du Japon assurant le spectacle au printemps, des bambous, des statues et lanternes japonais, au cadre préexistant des Vosges, avec ses roches, ses sables roses et ses arbres autochtones.

Parmi les arbustes à fleurs, on dénombre une cinquantaine de variétés d’Hydrangea qui fleurissent de juin à septembre.

Les azalées, Taxus, Nandina et Lonecera nitida sont taillés en « tamamono ».

Parmi les vivaces, les Hostas, Hellébores, fougères et graminées japonaises Hakonechloa, Ophiopogon, Carex, ainsi que plusieurs sortes de lierres couvrent les différents surfaces.

Galeries de photographies

Partie basse du jardin avec sa cour gravillonnée « kare-san-sui », la lanterne Yoshimo-gāta et l’érable à écorce cannelle Acer-griseum.

Paliers intermédiaires en montant vers la forêt avec le bosquet de bambous et le bassin.

Bosquets d’Hydrangea et de bambous.

En se rapprochant de la forêt peuplée de chênes, hêtres et châtaigniers.

Photographies du créateur du jardin

Échantillonnage de photographies à différentes saisons par Michel KNIPILAIRE.

Lien externe

Vous trouverez des renseignements sur le site Parcs et Jardins d’Alsace et sa page du Jardin du Mollberg.

Mise à jour : 22 février 2024