Au Japon et en dehors du Japon
Au Japon et en dehors du Japon

Enkō-ji

Ville de Kyōto Préfecture de Kyōto Région du Kansai
Jardin sec à l’entrée du temple Enkô-ji

Description

Peu connu des touristes, le temple Enkō-ji 円光寺 situé sur la colline au Nord-Est de Kyōto apporte un dynamisme vivifiant et une dose de modernité dans le traitement de son jardin sec.

Le temple a été fondé vers 1600 par le shogun Ieyasu TOKUGAWA.

Le jardin sec Honryu-tei, ce qui signifie « Dragon qui court », a été aménagé en 2013 par le prêtre Tsubo KEIKAN et son frère également prêtre. Les rochers aiguisés émergent du sable selon différents angles et symbolisent un dragon volant. Le sol est ratissé selon un savant jeu de courbes et de spirales lovées dans les dessins formés par des tuiles noires plantées verticalement dans le sol.

Plus près de la montagne et la forêt, se trouve le jardin Jūgyū visible depuis la salle de réception du Shoin et sa véranda. Des pierres et de la mousse recouvrent le sol jusqu’à l’étang Seiryū-chi qui est le plus ancien étang de la région Rakuhoku.

Dessin

Dessin d'un détail de sable ratissé suivant les formes des tuiles enterrées au temple Enko-ji par Clément Keller

Photographies estivales

Approche et environnement du temple Enkō-ji avec la montagne et la forêt tapissée de mousses venant jusqu’aux bâtiments.

Vues du jardin sec Honryu-tei dont la particularité est l’usage de pierres taillées plantées verticalement sur des monticules recouverts de mousse.

Détails des formes courbes et en escargot dictées par les tuiles enterrées et accompagnant le ratissage du gravier.

Photographies hivernales.

Prises de vues sous la neige début 2024 par le grand connaisseur des jardins de Kyōto Yuichi AZUMA 東雄一.

Portes, jardin Honryu-tei et forêt de bambous. Pierres taillées, rocher, lanterns et étang glacé.

Références bibliographiques

    • Gardens in Kyoto, Katsuhiko MIZUNO 水野克比古, Suico Books, 2002, p. 68
    • Zen gardens and temples of Kyoto, John DOUGHILL, Tuttle, 2017 : p. 130-131
    • 100 japanese gardens, Stephen MANSFIELD, Tuttle, 2019 : p. 46-47
    • Japanese Gardens : Kyoto, PIE International, 2019 : p. 104-105

Lien externe

Vous pouvez accéder au site officiel en anglais du temple Enkō-ji en cliquant sur ce lien.

Mise à jour : 13 février 2024